Publications | Que le cri détaché de ta colère

Que le cri détaché de ta colère se veut une poésie des barricades : pleine du claquement des drapeaux noirs, de la colère légitime de ceux et de celles qui refusent encore la soumission, qui s'organisent et qui prennent position. Car, sous la glaise des mots, il y a un engagement certain. Celui d'un homme, celui d'une femme. Celui surtout d'une clameur clandestine provenant du nombre. Contre la résignation des chiens obéissants et la toute-puissance de l'autorité, contre le vide de la place publique et de ses silences de marché, contre l'intolérance et toutes ses guerres, Que le cri détaché de ta colère illustre la quête poétique d'une résistance obligée. Avec des chants et des frondes et des poèmes en bandoulière, chargé aussi de l'urgence du moment, ce premier recueil ne répond qu'à cette inévitable nécessité d'agir. Libertaires, ses mots condamnent la société actuelle et se refusent à toutes victoires possibles car, que ce soit ceux du Darfour, du Rwanda ou de Gaza, il y aura toujours le souvenir douloureux des dépouilles. Celles, toujours trop nombreuses, de toutes les résistances obligées.


Ce qu'ils en ont dit »

« Publications